La pédagogie Montessori en simplifié

Maria Montessori, médecin, psychologue et pédagogue italienne, a observé de façon très fine le développement physique et psychique des enfants. Ses observations et des années d’expérimentations dans le monde entier lui ont permis d’élaborer la pédagogie qui porte son nom.

Les 3 fondements principaux de la pédagogie Montessori

Le respect : l’enfant tout comme le bébé est une personne à respecter : respect de son rythme, respect de ses besoins, respect de ses capacités, respect de son potentiel, respect de ses choix. Ce respect se voit dans le comportement bienveillant de la puéricultrice mais aussi au travers de son vocabulaire juste et courtois. Par respect, l’adulte parle à l’enfant en se baissant à son niveau. Eu égard aux besoins des enfants, la puéricultrice se remet en question quotidiennement et se réajuste ou réajuste l’environnement proposé.

La liberté : la liberté de mouvements, la liberté de parler, la liberté de se servir à manger, la liberté de sortir ou de rester, la liberté de choisir une activité selon son besoin personnel, la liberté d’être actif ou de regarder, la liberté de se consacrer à une activité tout le temps désiré. Liberté ne veut pas dire de « faire tout ce qu’on veut » ; cela signifie plutôt être capable de satisfaire ses besoins vitaux sans dépendre de l’aide directe d’autrui. L’enfant devra apprendre à ne pas empiéter sur la liberté de l’autre et découvrir ainsi les limites que lui impose son environnement social.

La confiance : l’enfant doit lui-même édifier sa personnalité et développer ses facultés motrices et intellectuelles. C’est pourquoi, l’éducateur doit avoir une confiance complète dans ses forces. Il doit respecter sa liberté d’action et préparer l’ambiance nécessaire et favorable à son développement. L’éducateur doit être capable d’observer les différents rythmes de chacun et connaître chaque personnalité en faisant preuve d’attention et de respect.

Cette pédagogie se distingue des pédagogies classiques par :

  1. Un environnement étudié pour correspondre aux besoins de l’enfant. Chaque section se compose d’un espace pensé à l’échelle de l’enfant. Beau et harmonieux, il favorise le calme et l’ordre. L’enfant peut s’y déplacer librement pour choisir une activité parmi celles qui lui ont déjà été présentées. Grâce au libre choix de leurs activités, ils exercent leur volonté et construisent leur autonomie. La curiosité naturelle est stimulée, la créativité et l’imagination se construisent à partir du réel.

  2. Une « Puéricultrice Montessori » ayant le rôle d’observateur bienveillant ». Son travail consiste en effet à accompagner l’enfant mais pas à faire à sa place. En se mettant à l’écoute de l’enfant et en accueillant ses initiatives avec respect et bienveillance, la puéricultrice Montessori découvre les besoins réels de l’enfant et peut ainsi cibler les activités pédagogiques correspondantes.

  3. Un matériel spécifique et scientifique : grâce à son caractère autocorrectif et progressif, la manipulation du matériel Montessori stimule l’enfant sans jamais le mettre en échec. Dans cette pédagogie, il n’y a pas de comparaison entre les enfants. L’enfant apprend ainsi à travailler pour lui-même et à s’auto-évaluer. L’autocontrôle de l’erreur et l’absence de jugement permettent la construction d’une bonne estime de soi.

Pourquoi le choix de cette pédagogie à Molenbeek-Saint-Jean?

Selon Maria Montessori, les toutes premières années de la vie constituent la période la plus importante pour la construction de l’Homme. L’enfant, surtout avant 3 ans, possède un esprit absorbant, c'est-à-dire une formidable capacité d’absorber tout ce qui l’entoure, et de s’en imprégner pour comprendre son environnement et s’y adapter.

L’intelligence de l’enfant se construit par l’exploration de ses sens et le travail de sa main. C’est quelque chose que Maria Montessori a observé, et qui est à la base de la conception de toute sa philosophie et de son matériel pédagogique.

Afin de permettre à chaque enfant de développer son propre potentiel, l’adulte doit lui proposer un environnement approprié, respecter son histoire, sa personnalité propre et son propre rythme.

Ce postulat implique d'accorder une grande importance dans le fait de présenter une « ambiance préparée » soigneusement pour que l’enfant, par des expériences répétées autant de fois qu’il le souhaite, soit « acteur » de son propre développement. Il est donc important que l’enfant ait une large liberté de mouvements et le libre choix des activités, ce qui favorisera le développement de son autonomie et de sa responsabilisation.

De cette manière, il devient évident que le rythme d’acquisition, propre à chaque enfant, doit être respecté. C’est donc une chance de trouver des crèches axées sur la pédagogie Montessori à Molenbeek-Saint-Jean !