Surveillance médicale et alimentation

Les 6 milieux d’accueil d’Olina A.S.B.L., veillent à garantir une surveillance médicale optimale et une bonne alimentation à Molenbeek-Saint-Jean.

Alimentation

Tous les repas sont préparés par notre personnel de cuisine dans chaque milieu d’accueil. Ils sont élaborés en suivant le menu établi par l’infirmière selon les directives des diététiciennes de l’O.N.E.

  • Toute demande d’éviction d’aliment, suite à une allergie ou une intolérance, doit être accompagnée d’une attestation médicale (par exemple : éviction de produits laitiers pour une intolérance aux protéines de lait, éviction de toutes les céréales contenant du gluten ainsi que les aliments à base de ces céréales pour allergie au gluten, éviction du poisson…). Les aliments allergènes ou responsables d’une intolérance sont écartés jusqu’à ce que l’attestation médicale nous parvienne, dans un délai maximum d’un mois.
  • Tout régime spécifique peut être suivi en milieu d'accueil si les deux conditions suivantes sont réunies :
  1. s'il est accompagné d'une prescription médicale précisant le régime et les raisons de ce régime ;
  2. si l'organisation d'OLINA le permet.
  • Aucun aliment préparé ne peut être accepté en milieu d'accueil : gâteaux d'anniversaire et friandises (bonbons, biscuits…). Les gâteaux sont préparés en crèche par notre cuisinier(ère).
  • Pour la préparation des biberons : il est demandé aux parents d’apporter une boite de lait fermée et le nombre de biberons nécessaire pour une journée. Les biberons se préparent sur place selon les règles d’hygiène établies par l’O.N.E.
  • Le lait maternel est le bienvenu en crèche. Vous pouvez télécharger la procédure de conservation et de transport du lait maternel dans la rubrique téléchargement.
  • Les produits alimentaires (viande, poisson et légumes) sont fournis par des commerçants locaux.
  • Lors de l’adaptation, les enfants refusant de s’alimenter, reçoivent un biberon de lait, le temps qu’ils s’habituent à la cuisine de la crèche. Pour les enfants nourris à l’aide de petits pots, nous acceptons dans un premier temps que les parents nous en apportent, à condition qu’ils nous fournissent le ticket d’achat. L’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaine Alimentaire (A.F.S.C.A.) exige de pouvoir suivre la traçabilité des aliments en milieu d’accueil. Cependant, il s’agit d’une pratique temporaire et les petits pots devront petit à petit être remplacés par les repas de la crèche.

Surveillance médicale

La mission du médecin en milieu d'accueil consiste à :

  • évaluer la santé globale et l'évolution de chaque enfant pendant le temps d'accueil ;
  • donner son avis et intervenir dans tous les problèmes de santé observés dans la collectivité ;
  • prendre les décisions urgentes en cas de danger pour la collectivité.

Le médecin du milieu d'accueil n'intervient pas pour diagnostiquer, soigner ni surveiller l'évolution des maladies de l'enfant.

Conformément à la législation, tous les enfants sont soumis à une surveillance de la santé qui comprend 4 examens médicaux obligatoires : à l'entrée, vers 9 mois et 18 mois, et à la sortie.

Ces examens sont réalisés par le médecin du milieu d'accueil. Celui-ci doit disposer d'informations suffisantes et régulières sur la santé globale de l'enfant au travers du carnet de santé.

Les parents ont le choix entre deux modalités de suivi médical de leur enfant :

  1. un suivi universel :
    L’enfant sera examiné par le médecin du milieu d'accueil, comme dans une consultation de nourrissons, selon un rythme défini par l'O.N.E. et qui varie selon l'âge de l'enfant et les vaccins à administrer.
  1. un suivi limité :
    L’enfant est examiné par le médecin du milieu d'accueil à raison de 4 fois durant son séjour (les 4 examens médicaux obligatoires imposés par l'O.N.E). Les vaccins et autres consultations seront assurés par le médecin de la consultation O.N.E. ou le pédiatre de l'enfant.

  • Vaccination

Les parents s’engagent à faire vacciner leur enfant selon le schéma que l’O.N.E. préconise conformément à celui élaboré par la Communauté française.

L'enfant peut être vacciné lors de la consultation médicale dans le milieu d'accueil.

Les vaccins obligatoires sont ceux contre :

  • la diphtérie/coqueluche/polio ;
  • la méningite à Haemophilus influenzae b ;
  • la rougeole/rubéole/oreillons ;

Le vaccin contre la diphtérie est toujours associé au vaccin contre le tétanos.

Les vaccins fortement recommandés par la Communauté française, sont ceux contre la méningite à méningocoques C, l'hépatite B, le pneumocoque et le Rotavirus.

Si les vaccins sont réalisés par le médecin du milieu d'accueil, les parents seront invités à signer une autorisation de vaccination.

L'état vaccinal de l'enfant sera contrôlé régulièrement, et surtout en cas de suivi limité ou en l'absence de consultations médicales en milieu d'accueil.

  • Suivi médical préventif

En dehors des contacts avec le médecin ou pédiatre privé de l'enfant pour soigner les maladies, un suivi médical régulier de l'enfant est nécessaire pour les vaccinations, les dépistages, le suivi du développement et de la croissance, les différents conseils et informations en matière de santé et d'alimentation.

Conformément à la législation, le milieu d'accueil doit veiller à ce qu'un suivi préventif soit assuré.

Le suivi préventif de l'enfant peut être assuré par le médecin du milieu d'accueil car une consultation O.N.E. est organisée au sein même du milieu d'accueil. Ce suivi préventif ne doit pas nécessairement être fait dans le milieu d'accueil car Olina respecte tout suivi régulier réalisé par le médecin ou le pédiatre de l'enfant ou au sein d'une consultation O.N.E.

L'enfant sera alors examiné selon un rythme recommandé de 10 examens entre 3 mois et mois.

En ce qui concerne la surveillance médicale préventive des enfants, l'article 29 de l'arrêté précise que le carnet de l'enfant constitue un document de référence servant de liaison entre les différents professionnels et les parents. A ce titre, il doit accompagner l'enfant dans le milieu d'accueil au moment des examens médicaux et en dehors de ces examens à la demande du pédiatre.

Un certificat d’entrée attestant l’absence de danger pour la santé des autres enfants et indiquant les vaccinations subies, est remis au milieu d’accueil au début de l’accueil au plus tard.

Un enfant malade n’est accepté que si un certificat médical atteste qu’il n’est pas source de danger pour la santé des autres enfants accueillis. Aucun médicament ne sera administré sans prescription médicale, à l'exception du paracétamol en cas de fièvre. Les médicaments sont fournis par les parents sur prescription du médecin de leur choix.

Aucune vitamine ne sera donnée en milieu d'accueil.

Certaines maladies imposent l’éviction de l’enfant (voir tableau d’éviction de l'O.N.E. ci-dessous). L’enfant malade ne peut réintégrer le milieu d’accueil que lorsqu’un certificat médical atteste qu’il n’est plus source de danger pour la santé des autres enfants accueillis.

L'O.N.E. organise également en milieu d'accueil des consultations itinérantes de dépistage précoce des troubles visuels tous les 6 mois.

En cas d'urgence, le milieu d'accueil fera appel à une ambulance qui conduira l'enfant au service d'urgences de l'hôpital le plus proche du milieu d'accueil. Les frais d'ambulance seront à charge des parents. Tous nos milieux d’accueil sont situés à Molenbeek-Saint-Jean.